Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, cet article est susceptible de vous intéresser.

 

BELLIS

  • Rapide présentation

 Nom botanique : Bellis perennis ( Bellis = élégant, Perennis = immortel, perpétuel).

Famille : Astéracées

On l'appelle plus couramment Pâquerette étant donnée qu'elle fleurit un peu partout pour Pâques. Elle est courante en Europe et dans le nord des États-Unis, où l'on peut la trouver dans les prés, les bois, les talus, et ce jusqu'à 2200m d'altitude.

 

  • Utilisation

Avec l'Arnica, et le Calendula, la Bellis fait partie des plantes cicatrisantes, c'est d'ailleurs pour soigner les plaies, ou soulager les coups qu'elle était utilisée au moins dès la Renaissance.

Le fait d'en faire un macérât permet d'extraire certaines propriétés de cette fleur : la tonification des vaisseaux sanguins,  et la décongestion des zones œdémateuses (oui j'ai le droit d'utiliser des mots chiants..)

 

Concrètement, qu'est-ce que cela permet? Et bien ce macérât redonne de la fermeté à la peau, il apaise et répare la peau. C'est pour ça qu'il est connu dans les soins du buste, mais aussi les massages post-grossesse, ou encore dans les crèmes anti-cellulites.

 

  • La fabrication

Et c'est là que c'est intéressant, parce que c'est ultra simple de s'en fabriquer. Vous avez tous des pâquerettes chez vous ou à proximité, non? Et bien voici le procédé.

 

1. On cueille les fleurs puis on les fait sécher.  

paquerettes

 

2. On les place dans un récipient en verre : c'est toujours mieux que le plastique pour la fabrication de macérât.

paq2

 

3. On remplit ce même récipient d'huile végétale. Pour ce macérât j'ai utilisé moitié huile d'olive, moitié huile de chanvre (mon duo fétiche).

paq 3

 

4. On ferme le bocal (ah bon?!). On laisse reposer dans un endroit chaud, en pensant à tourner le pot régulièrement à partir d'une semaine.

paq 4

 

5. Après un mois on filtre et on enlève les Bellis

paq5

 

  • Le coût

 

Prix

Clairement ce qui coûte le plus cher c'est l'huile de chanvre, si vous faites un macérât avec de l'huile d'olive ou de tournesol ( 'tention toujours première pression à froid!) vous réduirez le coût de revient. Bien que celui-ci soit plus que raisonnable...

De même la vitamine E n'est pas obligatoire, elle est antioxydante ce qui permettra de préserver plus longtemps ce macérât de toute oxydation.

 

Et voilà ma petite expérience du macérât de Bellis, à vous de vous lancer...